Quoi de neuf ?
 
Notre Panier de légumes
 
Informations diverses
 
A propos de nous
 
Légumes & recettes
 
Elevage de chevaux
 
Contact
 
Mon panier (Login)
 

 

 
administration de vos informations
 

Newsletter du 16.12.2021

 
  Bonjour à tous

Aujourd'hui, nous avons passé une bonne partie de la journée à récolter, nettoyer et empaqueter du cardon. Comme chaque année, je suis un peu navrée de l'aspect des côtes qui vous parviennent. Il faut dire que le conditionnement de ce légume dont les cardes peuvent mesurer jusqu à 2m est un vrai casse tête (et c'est sans doutes pour cette raison que vous n'en trouvez guère dans les magasins – sauf sous forme de conserve). Une fois coupé, il a tendance à s'oxyder et le résultat ne fait guère envie. Je vous prie donc de bien vouloir passer outre l'aspect . Pour le préparer, enlevez d'éventuelles feuilles vertes (très amères), passer les tiges sous l'eau, frottez avec « le côté qui gratte » de l'éponge et ca devrait aller mieux. Coupez les en morceaux de 1-2 cm (sans vous inquiéter de l'aspect fibreux – évitez juste les morceau trop longs..) et cuisez les à l'eau (certains y ajoutent du lait ou du jus de citron.. ) . Y a pas de recette « vite fait- bien fait » ... préparer le cardon frais demande un peu de temps (... mais cela en vaut la peine). Il faut laisser bouillir une bonne demie heure. A partir de là, gratiner avec une béchamel est la manière la plus courante de déguster ce légume au goût délicat d'artichaut, mais de loin pas la seule...

Si les termes de cardon et chardon ne se ressemblent pas par hasard, les deux plantes sont effectivement de proches cousins, tout comme l'artichaut. Le chardon fut d'ailleurs longtemps consommé – on en trouve des traces dans le régime alimentaire de nos ancêtres déjà 1500 avant JC. (ce qui ne veut pas dire qu'on ne peut plus le consommer..). Le cardon en tant que tel commence à être cultivé sur le pourtour méditerranéen et ceci depuis au moins 2000 ans. Il fut apprécié des grecs et des romains, tout comme l'artichaut. Notez qu'il s'agit presque de la même plante l'une est sélectionnée pour ses cardes charnues, l'autre pour sa fleur. La culture du cardon est en principe facile et le légume se répand rapidement dans toute l'Europe. Dès le milieu du 18ème siècle sa cote de popularité semble clairement diminuer (c'est à partir de cette période qu'on arrête de bouder toute la gamme de légumes originaire d'Amérique du sud (tomates, aubergines, pommes de terre...).
Certaines régions le conservent cependant à travers les âges, comme la région Lyonaise ou Genève ou le cardon garde une tradition, notamment comme repas de fête.

Même si de nombreuses variété avec peu ou pas d'épines existent de nos jours, à Genève, on cultive aujourd'hui encore le cardon « épineux de Plainpalais » qui bénéficie même d'une AOP depuis 2003. Débattre de la meilleure variété de cardons reste un sujet ...épineux. En ce qui nous concerne, on s'est laissé tenter cette année par une variété avec nettement moins d'épines, cela devrait aussi éviter d'éventuelles désagréables surprises en déballant vos cabas.

Ce panier est l'avant dernier de 2021 et le dernier pour nos abonnés aux petits paniers bimensuels. Nous vous remercions vivement pour la confiance accordée durant toute cette saison. Nous vous souhaitons de belles fêtes de fin d'année et espérons vous retrouver l'année prochaine dès le 13 janvier. <br><br>